Publié dans Orthobond (2016-2017) les phrases de la période 2

Orthobond (2016-2017) semaine 8

Bonjour à tous,

après deux semaines de calage et d’entraînement, le concours commence véritablement cette semaine. Nous allons donc prendre en compte, à partir de maintenant, les résultats.
Comme je vous l’ai déjà mentionné, cette année sera particulière, il y aura des modifications en ce qui concerne les messages:

– ils devraient être plus concis.
– le jour change, l’envoi du dimanche soir gênait beaucoup d’entre vous. Les messages arriveront le vendredi soir très tard ou le samedi matin relativement tôt.

– les résultats seront remplis comme d’habitude avec la prise en compte des retards les semaines suivantes.
– Un retard sera pointé par un « 1 » dans les tableaux de résultats. Dans ce cas-là, ce sera à vous de me renvoyer vos résultats par courriel.
– Les défis et les Orthobonds ne seront plus pris en compte et un seul fichier réunit tous les secteurs, il suffira de cliquer sur l’onglet vous concernant en bas du document.

Essai d’envoi du courriel!
Ce message à l’heure où je vous l’envoie ne partira pas tout de suite, car nous sommes le 19 octobre et que vous devriez le recevoir si tout se passe bien samedi 5 novembre. En effet « Gmail » permet grâce à son application « boomerang » de programmer de envois à l’avance. Cela devrait me permettre de gérer mes absences éventuelles, reste à savoir si cela aura marché comme prévu pour celui-là…..

Attention adresse courriel!

           D’ici quelques temps mon adresse académique devrait être supprimée, notez bien d’envoyer vos messages à ce compte:

 

zepveynes@gmail.com
La phrase donc!
               On va commencer à monter crescendo en ce qui concerne le nombre de points et d’ici quelques semaines les phrases vont devenir plus conséquentes.

– des mots invariables avec « mais, quand, encore »

– « et ou est » , mais « est » est traité comme un verbe histoire d’attribuer plus de points à l’heureux gagnant!

– « à ou a » sont traités

– Le présent des verbes du 1er groupe est traité pour 3 personnes aux terminaisons particulières comme prévu dans la progression.

– travail de syntaxe pour « elles » qui fait fonction de substitut pronominal et fait référence au GN « vaches ». Et c’est dans ce contexte que « elles » se voit traité comme un pluriel et non là comme un pronom personnel courant. L’orthographe n’est pas uniquement et toujours une affaire de règles mais peut se voir résolue avec une histoire de sens.

– un pluriel simple avec « vaches »  comme prévu à la progression

– la difficulté du jour avec « court » qui est traité comme un homophone

Semaine 8 (du 7 au 10 novembre 2016)

Même si elles broutent encore, nous rentrons les vaches  à la ferme mais tu laisses le beau petit

(1+2)   1 (1+3)    (1+4)        2          1      (1+4)      1   (1+3)    2 1      1       2     1   (1+4)   1    1      1

veau ; il est si mignon quand il court.

1      1   6   1     1         2      1    2

Soit  56 points possibles pour 26 mots

Voilà, le concours est lancé, bonne chance à tous et bien entendu…..

Pour inscrire vos résultats, c’est sûrement ICI !

phrase-semaine-8-2016-2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *