Publié dans Orthobond (2017-2018) les phrases de la période 4

Orthobond.05 (2017-2018) semaine 25 (phrase 16)

Bonjour à tous,

Défi

Cette semaine étant particulière puisqu’on n’utilise pas la progression Orthobond, je vous propose pour le défi la chose suivante:

– Vous lirez une première fois la phrase Orthobond en expliquant le contexte du 1er avril et que c’est une tradition Orthobond.

– A la fin de la dictée et avant la correction, vous proposerez à chaque élève de colorier, parmi les noms communs ou propres, adjectifs, mots invariables, homophones ou verbes celui dont il a la certitude d’avoir juste. On ne pourra pas prendre en compte les articles, les adjectifs possessifs simples (ma, ta, sa), les pronoms personnels (bref les mots si simples, vous l’aurez compris).

– Si tous les élèves ont réussi chacun leur « défi », alors le défi de la classe sera réussi et cela donnera 100 points supplémentaires au score total de la classe avant de calculer la moyenne!

La phrase enfin!

Pour cette phrase, on aura une cotation globale pour certains GN (couleur grise) de manière à conserver le nombre total de points pour n’importe quel cas de figure.
Mais voyons plutôt pour cette phrase qui compte 99 points:

  • L’homophone « leur ou leurs » validé de 4 points au lieu de 2 qui est traité de manière à faire ressortir la réflexion sur le syntaxe (bocal-bocaux).
  • L’homophone « c’est » lui aussi est traité de façon à isoler l’auxiliaire être qui ne change pas dans les deux cas et voir que « c' » est l’élision en quelque sorte de « cela, ceci »
  • L’homophone « pois, poids)
  • Un classique avec « on ou ont ».
  • L’homophone « son ou sont » est validé de 6 points pour montrer que « sont » est bien l’auxiliaire être conjugué.
  • L’ accent grave de « dernière » est validé de 3 points pour spécifier l’accord GN particulier qu’entraîne certains mots en « ier ». Un bon travail sur beaucoup de métiers et aussi sur le terrain brûlant de l’écriture inclusive avec la ministre, l’ auteure, l’ écrivaine, ………
  • On retrouve présent et futur.

Du point de vue de la cotation particulière des zones grises:

pois sont (poissons) :

– pois sont = 12 points =  pois (6 points si juste mais on pourra compter 3 points pour le « s » du pluriel si le reste est faux) + sont (6 points si juste)

– poissons = 12 points =  poisson (6 points dont 5 pour les deux « ss », poison ne rapporte qu’1 point) + 6 points pour le « s ».

tout verts (ouverts) :

– ouverts = 12 points = ouvert (6 points dont 5 pour le « t », les autres formes rapportent 1 point) + 6 points pour le « s »

– tout verts = 12 points =  tout ( 6 points sinon rien) + verts (6 points  dont 5 pour le « t » d’homophone, les autres formes rapportent 1 point)

 » tout « : sur ce point particulier un bon travail à faire avec certainement à l’appui une représentation graphique pour expliciter qu’il s’agit de  » tous, tout entièrement » et non de  » tous, chacun d’eux ». Un lien parmi d’autres  pour vous aider si nécessaire :

http://parler-francais.eklablog.com/accord-de-tout-devant-un-adjectif-a3703465

télécharger la phrase de la semaine 25

Orthobond phrase semaine 25 (2017-2018)

Bonne chance à tous!

Pour inscrire vos résultats, c’est dorénavant ICI!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *