Publié dans Orthobond (2016-2017) les phrases de la période 5

Orthobond (2016-2017) semaine 27

Bonjour à tous!

1) Défi

Pour cette semaine, voici la proposition:

– vous lirez une fois la dictée

– les filles choisiront les premières (galanterie oblige!) le défi pour les garçons parmi les noms communs du vocabulaire de géométrie. On pourra lister oralement, avec les élèves, les mots de ce champ sémantique particulier.

– les garçons sur les noms communs restants, choisiront le défi pour les filles

Vous pourrez ainsi débattre avec eux sur la stratégie qui doit ou devait les animer de faire gagner la classe et de choisir un mot facile plutôt que de chercher à battre le camp d’en face! La certitude qu’un mot est plus facile qu’un autre permettra d’énumérer et de qualifier les pièges orthographiques de la langue française.

Ce sera l’occasion de rappeler aussi la leçon sur les noms communs.

2) La phrase enfin!

Pour cette nouvelle phrase, nous continuons avec le passé-composé. Nous aurons 3 phrases pour 44 mots et 94 points.

Cette phrase pourra être liée à la géométrie et pourrait déboucher sur des productions écrites de schémas de construction servant aussi, le cas échéant, de dictées.

– Des passés-composés traités en associant l’auxiliaire (6+1+4).

– Deux imparfaits simples du 1er groupe.

– Cette fois-ci, 4 majuscules avec « Papito ».

– Juste deux pluriels.

– Des mots « pièges » avec milieu, côté, erreur, figure, angle… Certainement, là encore, une leçon sur les schémas de construction serait opportune!

– Une bonne présence d’ homophones et de mots invariables.

– 2 finales muettes avec « droit » et « précis » qui rapportent 1 point.

– 1 point pour les deux « r » des mots  « erreur » et « carré’.

– 1 point pour l’unique « l » de milieu.

 

 

Semaine 27 (du 2 au 5 mai 2017)

 

On      a tracé  un  carré  sur  une  petite  feuille. Ensuite, nous avons formé un cercle dont le centre

(1+2)  (6+1+4)   1    (1+1)     1     1       1        (1+1)      (1+2)      1        (6+1+4)      1     1        2     1      1

 

précis      se    pointait  au milieu d’ un côté. Selon Papito, sans erreur, et seulement à cette condition,

(1+1+1)     2       (1+4)      1      1     1   1    1     (1+2)   (1+1)     2     (1+1)     2       2         2    2          1

 

la figure   passait par deux angles  droits.

1      1       (1+4)    1       1    (1+3)    (1+1+3)

 

Soit 94 points possibles pour 44 mots
Bonne chance à tous et surtout taillez bien votre crayon gris!

 

Pour inscrire vos résultats, c’est du point de vue de l’auteur ICI !

phrase semaine 27 (2016-2017)

Publié dans Orthobond (2016-2017) les phrases de la période 5

Orthobond (2016-2017) semaine 26

Bonjour à tous!

1) Défi

Cette semaine le défi portera sur le mot « chien » sans tenir compte du pluriel. Espérons nos élèves « auront du flair » et qu’ils ne tomberons pas sur un « os » ; on pourra leur faire la fête!
2) La phrase enfin!

Pour cette phrase de 30 mots, nous aurons 95 points et nous amorçons pour cette dernière période, la session « passé-composé ».

des éléments intéressants cette fois-ci encore:

– La règle de « é ou er » qui prend ici tout son sens avec le passé composé.

– Un » imparfait » pour orienter la concordance des temps avec le passé composé.

– Des  » passé-composé » décomposés(!!!) du point de vue de la cotation de manière à faire ressortir tout ce qui est mis en jeu dans ce temps. donc:
* 6 points de conjugaison pour l’auxiliaire
* 1 point de racine du participe passé
* 4 points pour la règle du « é ou er »
* 3 points éventuellement pour l’accord avec être
Ce sera aussi un moyen de montrer d’autres stratégies d’appréhender le passé composé par les homophonies (« et ou est », « on ou ont », « é ou er »). Autrement dit sans connaître le passé-composé ou savoir comment se conjugue un passé-composé, je peux très bien l’orthographier correctement. On pourra donc aborder ce passé-composé sur les deux versants (syntaxe et orthographe) ; on commence à « surfer » dans les hautes sphères de l’écrit!

– Évidemment, des « passé-composé » avec « être » ou avec « avoir » qui engageront le travail sur l’accord du participe passé.

– Ici et là des points « violets ».

– Du vocabulaire spécifique des véhicules qui gagnerait à être complété.

– Un mot qui reprend 4 couleurs avec « affolés » et qui rapporte 9 points à lui tout seul.

Semaine 26 (du 24 au 28 avril 2017)

Mon   père   conduisait  quand  soudain  des chiens   affolés    ont déboulé.    Afin   d’   éviter   l’

(1+1)  (1+1)         6              2        2         1     (1+3)   (1+1+4+3)     (6+1+4)         (1+2)   1   (1+1+4)  1

accident, il   a donné  un  coup  de frein si puissant que ma sœur est arrivée   sur le  siège  passager  !

(1+1+1)     1   (6+1+4)    1   (1+1)   1     1     1   (1+1)       1     1      1    (6+1+4+3)      1   1   (1+1)        1

 

Soit   95 points possibles pour 30 mots!

 

Bonne chance à tous, n’oubliez pas votre ceinture et tenez bien votre chien en laisse!

Pour inscrire vos résultats, c’est après vérification ICI !

phrase semaine 26 (2016-2017)